SHARE

Fait fascinant de l’histoire de l’île Maurice: Sir William Gomm et Lady Gomm

En 1842, le nouveau gouverneur de l’île Maurice, Sir William Gomm, apporta la nouvelle gratifiante que l’immigration indienne était enfin autorisée sous la supervision d’un agent résidant en Inde. Elle fut suivie d’une série de règlements locaux à ce sujet.

En 1847, toutes les procédures devant les Cours Supérieures devraient se faire exclusivement en anglais, ce qui donna lieu à un sentiment de tristesse, car c’était la disparition d’une autre coutume chère au bon vieux temps, celle de l’utilisation du français.

Dans l’espoir de contrebalancer ces pensées mélancoliques, en Lady Gomm germa l’idée de compléter le monument du Comte de Malartic, gouverneur français de 1792 à 1800 au Champ de Mars. Pour ce faire, elle organisa une levée de fonds, sorte de foire de fantaisie connue comme le Fancy Fair.

Ce fut la source d’inspiration pour les multiples Fancy Fairs qui devaient être organisées par la suite localement.

Lza M Natur

Bel OmbreIle Maurice: Cap sur Bel Ombre
sea-activitiesEnriching interview with a Windsurf enthusiast - Mauritius

Related Posts

Latest Posts