SHARE

Un Air de Fête

À Maurice, le retour des beaux jours aux derniers mois de l’année invite à la fête. Les célébrations commencent à la fin d’octobre avec Divali, une fête hindoue en l’honneur de la déesse de la lumière, Lukshmi. De part et d’autre de l’île, les façades des bâtiments et des maisons sont décorées de lumières multicolores, offrant un spectacle nocturne de toute beauté. Un peu plus tard dans l’année, ce sont les sapins ou leurs équivalents tropicaux, les filaos, qui se parent de guirlandes lumineuses et colorées.

Noël sous nos latitudes n’a rien à envier au « noël blanc » des régions tempérées.  Décorées dans un arc-en-ciel de couleurs chatoyantes, les vitrines des magasins attirent les foules. Animés par des concerts de Noël, les centres commerciaux et les galeries marchandes ne désemplissent pas. L’achat des cadeaux et les préparatifs pour les fêtes donnent lieu à une joyeuse frénésie, qui atteint son paroxysme autour du traditionnel repas du 25 décembre.

Dans la soirée du 31 décembre, l’année se termine en apothéose avec des feux d’artifice dans tous les coins de l’île, et c’est au son des pétards que nous accueillons la nouvelle année.

A la découverte de l’île authentique
racing-footballFoot et courses hippiques, une fièvre commune !

Related Posts

Latest Posts