SHARE

Patrimoine Culinaire : Le Chutney d’écrevisses

A l’île Maurice, où les étangs, les lacs ainsi que les réservoirs, les sources et les vasques rocheuses abondent, pullulent de petites écrevisses, appelées dans le jargon local ‘ ti sevrett’ ou ‘sevrett la rivier’. Leurs larges nageoires caudales leur permettent de reculer brusquement en cas de danger.

Il est commun surtout à l’est de l’île de voir les habitants des villages munis de panier en vacoas ou d’une pièce de jute se dirigeant vers ces endroits humides pour les trouver. En bordure de route ils crient aux passants : ‘ sevrett la rivier’ en leur tendant un petit sachet ou un verre. Quel est l’usage de ces minuscules crustacés ? Eh bien, il fait les trier et les laver pour qu’elles soient propres à la consommation. Puis il faut les chauffer afin de leur donner une couleur rouge, voir même orangée, car à l’origine elles sont grises et transparentes. De là, un délicieux chutney s’ensuivra.

De la manière la plus traditionnelle, ces écrevisses seront écrasées sur une ‘ros cari’, une pièce basaltique rectangulaire qui ne peut être utilisée qu’avec son ‘baba’, une autre pièce cylindrique que l’on fait rouler pour que les ingrédients deviennent plus fins, voire même en pâte.

inally gray and transparent. From there, a delicious chutney can be prepared.

In the most traditional way, these crayfish will be crushed on a ‘ros carri’, a rectangular basalt piece that can only be used with its ‘baba’, another cylindrical piece to roll and squash the ingredients and make them thinner, to obtain a paste.

Ce chutney d’écrevisses, est un Delicatessen de la cuisine mauricienne et son parfum est juste unique de par les ingrédients qui y sont rajoutés tels que l’ail, le gingembre, les tomates appelées ici les ‘pommes d’amour’, les piments ainsi que les herbes aromatiques. Quoi de mieux qu’un bon riz blanc accompagné de grains, de bouillon de brèdes (blettes en français), un achard de légumes et ce fameux chutney de ’ti sevrett’ pour un régal des papilles.

‘Le ciel passe bien bas’, comme diraient les mauriciens. Cela vous dirait-il de vivre une expérience unique chez l’habitant en compagnie de guides ou chauffeurs chevronnés de Mautourco pour une belle dégustation?  Rien de tel que le local pour cette recommandation où l’authenticité prime. Il vous en restera un souvenir indélébile et ce goût d’y revenir.

L’île Maurice, toute petite de par sa taille cache jalousement ces petites recettes de grand-mère faisant partie aujourd’hui de notre patrimoine culinaire.

Nature quand tu nous tiens, il y a un bon goût d’air frais et de parfum de ‘sevrett la rivier’.

Allez…Bon appétit !

Lza M Natur

TailorSouvenirs du passé! - Nos matelassiers
seasideActualités Locales

Related Posts

Latest Posts