SHARE

Ile Maurice – Un Mariage traditionnel Telugu (2/2)

Le dimanche suivant, soit le jour du mariage, cinq femmes mariées ont donné un bain, que l’on appelle Maṅgaḷa Snānaṃ, à la future mariée, la purifiant et l’embellissant en ce jour spécial. Avant de se préparer, quelques proches parents et amis se sont addonés à un jeu traditionnel Telugu, qui consiste à tenter d’enfariner le visage de tout un chacun, profitant ainsi des derniers instants avec la mariée à la maison. Elle finit par s’habiller avec l’aide de sa mère et de sa grand-mère. Avant de quitter le domicile, une prière nommée Aarti est dite pour la mariée.

Entourés de tous les invités, nous étions assis, attendant patiemment le couple au Mandiram (temple) où la cérémonie de mariage allait être célébrée. Le marié est arrivé le premier avec sa famille, suivi de peu par la mariée vêtue d’un sari de mariage traditionnel Telugu. Elle arborait une coiffure élaborée avec des fleurs naturelles dans la tresse et, des bijoux sur les bras, le cou et la tête. Le couple se sont échangés des guirlandes de fleurs et le prêtre put commençer la cérémonie. Je pouvais voir les proches parents de la mariée et du marié avec des plateaux de cadeaux joliment décorés, composés de robes, de parfums, de bonbons et de fruits. Au cours de la cérémonie, le prêtre a récité les mantras pendant que le couple versait du riz et du ghee dans le feu scellant leur mariage sacré. Le frère de la mariée a joué un rôle important au mariage de sa sœur, se tenant toujours à proximité pour remettre les ingrédients nécessaires aux rituels et accuser réception des cadeaux.

Le couple a ensuite encerclé le feu (le rituel Saptapadi des sept étapes) tout en promettant solennellement de prendre soin, de protéger, de comprendre, d’aimer et de se guider l’un l’autre. Après un moment, le marié a noué le Maṅgaḷasūtra (un fil jaune sacré) autour du cou de la mariée, ce qui marquait l’union sacrée du couple. Dans la communauté Telugu, c’est la sœur du marié qui place un mindji (un anneau d’orteil) sur le deuxième orteil de chaque pied de la mariée symbolisant l’état matrimonial. Ils ont, par la suite, célébré la cérémonie Kanyadaan, c’est-à-dire les parents de la mariée qui offrent leur fille en plaçant sa main sur celle de son mari, avec la promesse que ce dernier et sa famille prennent soin de leur fille bien-aimée. Après la cérémonie de mariage au temple et avant de se rendre chez le marié, le couple s’est d’abord rendu chez la mère de la mariée pour manger du kheer (riz sucré). Cette nourriture étant assez symbolique puisqu’il s’agit de leur premier repas en couple.

Selon la communauté Telugu, le lendemain du mariage est appelé Ennallu. Un groupe de jeunes. proches de la mariée ira leur rendre visite dans leur nouvelle maison pour le déjeuner. Maintenant que le mariage est terminé, des plats non végétariens seront servis comme le curry de chèvre ainsi que d’autres currys avec des abats. L’atmosphère est à la fête et, il y a beaucoup de divertissements car le couple est enfin ensemble. A l’issue du déjeuner, toute la joyeuse bande escortera le couple nouvellement marié chez les parents de la nouvelle épouse et ils y resteront jusqu’à l’heure du dîner. A partir de là, ce n’est qu’au bout d’une semaine que la nouvelle mariée pourra rendre visite à sa mère.

Zafi.

Ile Maurice – Un Mariage traditionnel Telugu (1/2)
Ile Maurice – Eid-Ul-Fitr

Related Posts

Latest Posts