SHARE

Ile Maurice – Notre Sud sauvage : Riambel et plus encore…

Une longue plage quasi-déserte au sud de l’île au beau nom chantant : Riambel ! C’est là où le temps semble s’être mis en pause ! L’endroit est d’un calme saisissant, avec une mer qui, pour la plupart du temps est peu profonde. Aucune infrastructure hôtelière à l’horizon, en outre, vous y croiserez rarement un vacancier ou un vendeur de plage mais plutôt quelques pêcheurs du coin à la recherche de quelques coquillages, poissons et crustacés. Quelques espèces d’oiseaux leur font de la concurrence en cherchant de quoi se nourrir à marée basse pendant que les hommes eux marchent en direction de la barrière de corail. Plus tard, ils reviendront avec quelques petits trésors comestibles : hache d’armes, crevettes, oursins, poissons…

En revanche, vous pourriez voir passer quelques cavaliers du Centre Equestre de Riambel qui ont le privilège de s’y promener. Entre balades au petit jour ou au coucher du soleil, baignades à cheval, ou encore, des chevauchées dans les champs avoisinants jusqu’à un lac, tout en profitant des vues sur les montagnes du coin. Quelques ados en kayak s’aventurent pour aller admirer les coraux bien nuancés et vivants dans cette partie de l’île. Le long de la plage, des villas privées et, quelques rares locations de vacances plutôt fréquentées par des estivants en quête de vacances tranquilles, loin de la civilisation. Une longue étendue de plage inexploitée et peu fréquentée, couchers du soleil à couper le souffle, sérénité et douce tranquillité : voici comment l’on pourrait décrire Riambel.

Si l’envie vous prend de vous ressourcer, le vortex de Riambel, le long de cette plage vous attend. Un lieu situé dans un vortex énergétique, propice au recueillement et à la méditation qui aurait des propriétés de guérison. Aux alentours du petit village de Riambel, l’on trouve encore des cultivations de cannes à sucre, sur de grandes portions de terre. En bordure de routes, quelques locaux vendent souvent des légumes oubliés : fruits à pain, jacquiers, brèdes de toutes sortes… Vous remarquerez que l’ambiance dans ce petit village éloigné rappelle énormément l’Ile Maurice d’antan.

Une petite nappe, un panier avec quelques provisions et des boissons fraiches, et vous voilà prêts pour un petit pique-nique tout en admirant les eaux turquoise, savourant la quiétude du coin. Vous pouvez faire trempette sans trop vous aventurer à cause des courants forts à certains endroits. Avec un peu de chance, vous verrez amerrir un hydravion sur cette fameuse plage de Riambel. A son bord, un couple de jeunes mariés et, vous serez alors les témoins privilégiés d’une séance de photos exceptionnelle, digne des plus grands magazines de mode !

Pour ceux qui apprécient les longues marches au bord de l’eau, vous êtes au bon endroit. Amateurs de photographies, soyez prêts pour de magnifiques photos à conserver longtemps. Et, c’est ainsi que le fameux sud sauvage vous fait cadeau de toute sa splendeur !

NadElle

Ile Maurice : Une île aux couleurs de l’été !

Related Posts

Latest Posts