SHARE

Ile Maurice: Culture et Traditions: Cérémonie du Tilak.

La cérémonie du Tilak est l’une des plus importantes cérémonies pré-mariage de la culture Indienne.  C’est un rituel important qui marque la réunion officielle des familles du marié et de la mariée. Il s’agit par contre, d’un rite centré sur le marié, alors que la mariée n’est pas censée assister à cette cérémonie, qui a lieu la veille du mariage ou 2 jours avant. Dans certaines coutumes, même la mère de la mariée n’est pas autorisée à assister à cette cérémonie.  Seuls les membres masculins doivent être présents. La cérémonie du Tilak est généralement précédée d’une petite puja (rite religieux) pour invoquer les bénédictions divines et souhaiter une vie heureuse et réussie au couple.

A cette occasion, le frère de la mariée, ainsi que des membres de la famille proche, tous superbement vêtus en habits traditionnels hindous, visitent la maison du marié avec un Tilak Thali (plateau). Le Tilak thali a divers composants qui peuvent varier en fonction de la culture et de la région, cependant, il existe certains éléments essentiels que l’on trouve dans chaque cérémonie de Tilak, à savoir la poudre de kumkuma séchée, mélangée à plusieurs autres ingredients dont le bois de santal et l’huile. Le frère de la mariée applique le Tilak (une marque de couleur rouge vif signifiant le pouvoir et la piété) sur le front du marié. Il est apposé entre les sourcils et symbolise que la famille de la mariée tient à accueillir le marié comme son gendre. Le frère de la mariée offre alors des cadeaux (fruits, vêtements, cadeaux divers et sucreries) au marié et aux autres membres de la famille. Tous les cadeaux sont élégamment emballés. La famille du marié rend ensuite la pareille en offrant des cadeaux qui peuvent varier mais doivent inclure des sucreries, de la noix de coco, du riz et du henné à la famille de la mariée.

A l’issue du Tilak, les deux pères, en tant que chefs de leurs familles respectives échangent du « lawa », un rituel, utilisant différents ingrédients mélangés à du curcuma, symbolisant l’union des deux familles. Cette pâte est partagée entre les deux familles, et c’est ce qui sera utilisé par les femmes pour la Cérémonie du Safran des deux côtés quelques jours plus tard. Pour conclure la cérémonie du Tilak, un goûter est parfois organisé avec plein de gâteaux traditionnels.

Si dans le passé, une cérémonie du Tilak était traditionnellement une fonction réservée aux membres masculins, elle est devenue aujourd’hui un rituel à part entière, très important de toute cérémonie de mariage et, est organisée à grande échelle avec les dames des deux familles également présentes. Une cérémonie généralement effectuée à la résidence du marié, le Tilak de nos jours peut être célébré lors d’un banquet ou dans une salle des fêtes tout en gardant à l’esprit l’approbation des deux familles. Dans ce cas, s’ensuivra un déjeuner ou un dîner. Une cérémonie de Tilak est essentiellement un événement de liaison, un rituel brise-glace entre les familles de la mariée et du marié.

NadElle

Ile Maurice - Héritage culinaire: Les “pistas” mauriciennes!
Entretien enrichissant avec une femme entrepreneur

Related Posts

Latest Posts