SHARE

Ile Maurice – 02 novembre – La fête des morts

Le 02 novembre, au lendemain de la Toussaint, existe une tradition, qui perdure à l’ Ile Maurice, celle de la Fête des morts. Si cette fête remontant à la civilisation des Aztèques, où les Mexicains célébraient leurs morts dans l’ allégresse, les choses se déroulent un peu différemment chez nous.

En effet, à l’occasion de cette célébration, nous rendons hommage aux morts et les mauriciens de foi chrétienne vont d’ abord prier à l’église avant d’aller fleurir les tombes des défunts de leurs familles. Aux abords des cimetières, sous un soleil de plomb, cette fête revêt un aspect un tant soit peu festif à voir l’ affluence et le nombre de marchands de fleurs multicolores. Les chrysanthèmes ne sont pas seuls sur les étals car ils rivalisent avec une variété de fleurs tropicales comme l’ anthurium, dont la propriété est de durer dans le temps.

Les familles déambulent parmi les tombes et les sépultures avec, qui des brassées de fleurs, qui des arrosoirs d’ eau car la coutume veut que l’ on s’ affaire également à l’ entretien des tombes avant de les orner dans le receuillement. Il n’ est pas rare de trouver des personnes proposant des récipients d’ eau moyennant quelques roupies à ceux et celles qui s’ activent à embellir les tombes.

Ce jour là, certains mauriciens feront littéralement le tour de l’ île, de cimetière en cimetière, pour rendre hommage aux disparus de leur familles, déposant sur chaque tombe, une trace de leur passage, soit des fleurs de leur propre jardin ou celles achetées aux vendeurs. A la fin de cette journée, alors que le soleil s’ incline, le spectacle de ces cimetières abondamment fleuries incite à penser que cette célébration, pourtant dédiée à la commémoration des morts, est somme toute, loin d’ être funèbre à l’ Ile Maurice.

Abercrombie MauritiusFaits fascinants de l’histoire de l’Ile Maurice: Abercombie
Mauritius ancestral heritageIle Maurice: Patrimoine culturel ancestral – les rythmes et les sons!

Related Posts

Latest Posts