SHARE

Faits fascinants de l’histoire de L’Ile Maurice: Jacques-Henri Bernardin de Saint Pierre

Né en 1737 au Havre, Jacques-Henri Bernardin de Saint Pierre, botaniste français et écrivain, ayant obtenu son brevet de capitaine-ingénieur arrive à l’Isle de France en 1768. Au lieu d’y trouver une île paradisiaque et sauvage, il y trouve un endroit en proie à une spéculation foncière et largement déforesté. Conscient de l’importance de conserver les sols si riches de l’île ainsi que les forêts primaires, il fondera l’un des programmes de conservation de la nature avec Pierre Poivre tout en respectant l’environnement.

Jacques-Henri Bernardin de Saint Pierre s’inspirera du naufrage du Saint Géran survenu en 1744 du côté de l’île d’Ambre, pour écrire son roman éponyme Paul et Virginie en 1788. Cette œuvre deviendra une référence pour la littérature et fera connaître l’ancienne Isle de France à l’étranger.

Il essaiera vainement de séduire Françoise Robin, la toute jeune femme de Pierre Poivre, le premier intendant des îles de France et de Bourbon. En 1792, âgé de cinquante-cinq ans il épouse Félicité Didot, qui n’en a que vingt-deux. De cette union naîtront deux enfants qu’ils nommeront Paul et Virginie.

Deux statues reliant ce personnage célèbre et ses protagonistes du roman furent érigées: l’une au Jardin des Plantes à Paris sculptée par Louis Holweck, et l’autre au Jardin des Pamplemousses à l’île Maurice, cette dernière étant l’œuvre du sculpteur Rémy dont le bas-relief est d’un autre sculpteur Léon Morice.

Terminons par cette belle pensée de l’auteur sculptée sur l’Obélisque Liénard au Jardin des Pamplemousses: « Le don d’une plante utile me paraît plus précieuse que la découverte d’une mine d’or et un monument plus durable qu’une pyramide ».

Lza M Natur

TamarinIle Maurice: La baie mythique de Tamarin
Ile Maurice : Retour aux essentiels – Le succulent manioc

Related Posts

Latest Posts