SHARE

Faits fascinants dans l’histoire de l’Ile Maurice: Mathew Flinders

En 1803, Mathew Flinders, explorateur britannique, célèbre cartographe, en route vers l’Angleterre fut contraint d’effectuer un arrêt à l’Ile Maurice pour des réparations du navire à bord duquel il revenait d’Australie. Nous étions en pleine période de guerre franco-anglaise, et le gouverneur Français d’alors, le Général Decaen, persuadé que Flinders était un espion au service de sa Majesté la Reine, le retint captif à l’Ile Maurice jusqu’ en 1810. Il sera d’abord incarcéré pendant 2 ans à la maison Despeaux, à Port-Louis, en compagnie d’autres prisonniers Anglais. Flinders sera ensuite transféré, le 19 août 1805, près de Mare aux Vacoas au domaine “Le Refuge” de la famille d’Arifat avec qui il entretiendra une longue amitié tout en étant assigné à résidence. Il alla à pieds explorer les environs et découvrit les ruines de là où vécut de 1772 à 1776, Jean-François de Galaup, Comte de La Pérouse, illustre navigateur Francais et explorateur de l’ Océan Indien et de l’ Océan Pacifique. Ce fut donc Flinders qui allait être l’ instigateur du premier monument commémoratif jamais construit à l’ Ile Maurice, lequel monument fut érigé en l’ honneur du Comte de La Pérouse.

Bien des années après, soit en 2003, Mathew Flinders aura lui aussi droit à sa stèle commemorative à Baie du Cap inaugurée par Sa Majesté Le Prince Edward, Comte de Wessex.

Source principale: Société de l’ histoire – Ile Maurice

NadElle

Cultural HeritageIle Maurice – Héritage culturel: Dhai Maa et ses massages post-natals
Road tripIle Maurice – Une virée le long de la côte est

Related Posts

Latest Posts